La recherche

Recherche et récupération d’appareils Avro Arrow à vol libre dans le lac Ontario

Le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada est fier de soutenir le OEX Recovery Group Incorporated pour un projet de recherche et de récupération d’appareils Avro Arrow à vol libre qui reposent au fond du lac Ontario depuis plus de 60 ans.

Le CF-105 Arrow, conçu et construit par A.V. Roe (Avro) Canada, était un intercepteur à voilure en delta considéré par plusieurs comme étant l’une des plus importantes réalisations technologiques de l’histoire de l’aviation canadienne. Développé entre 1953 et 1959, l’appareil Arrow était le premier et le dernier intercepteur supersonique de conception et de fabrication canadienne. Il était équipé de technologies novatrices, dont un système de contrôle de commandes de vol électrique rudimentaire.

Afin de respecter une échéance très serrée, Avro Canada a adopté un processus communément appelé le « plan de production Cook-Craigie », lequel élimine la phase de développement de prototypes. L’entreprise s’est plutôt concentrée sur de vastes recherches préliminaires et des essais de maquettes. Une partie de ce processus comportait la construction de onze appareils en acier inoxydable instrumentés à vol libre. Neuf de ces appareils étaient montés sur des propulseurs-fusées, puis lancés au-dessus le lac Ontario à partir d’un champ de tir à Point Petre.

Le programme Arrow (et tous ceux qui y sont associés) a été brusquement annulé le 20 février 1959, journée que l’on a surnommée le « vendredi noir ». Des milliers de personnes ont perdu leur emploi, car l’annulation a eu des répercussions dans toute l’industrie aérospatiale. On a également ordonné la destruction des six avions Arrow terminés ainsi que du matériel connexe à leur développement. La décision d’annuler le programme et de détruire les avions est le sujet le mieux connu et le plus débattu de l’histoire de l’aviation canadienne, et elle demeure controversée à ce jour.

Dans le cadre d’un partenariat national entre le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, l’Aviation royale canadienne et l’Institut canadien de conservation, le Musée tiendra le public informé sur les étapes de la mission de recherche et de récupération.

Ne manquez pas les mises à jour sur les plans de conservation, de préparation et d’expositions publiques des artefacts. Suivez le déroulement de cette passionnante histoire à l’aide du mot-clic #rechercherArrow ou à https://ingeniumcanada.org/fr/le-reseau/tableaux/le-repechage-de-larrow-de-avro.

#rechercherArrow #raisethearrow

Retour au haut de la page