À l'affiche

Une Occasion de se Souvenir

75e anniversaire du PEACB

Mis en œuvre au Canada, qui, selon l’expression du président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt, était devenu l’« aérodrome de la démocratie », le Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique (PEACB) était un vaste programme militaire élaboré conjointement par le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande en 1939. Il a formé, à l’échelle canadienne, plus de 130 000 pilotes, navigateurs, viseurs de lance-bombes, radiotélégraphistes, mitrailleurs de bord et mécaniciens de bord entre 1939 et 1945, ce qui en fit l’une des plus grandes contributions du Canada à la victoire des Alliés. Joignez-vous à nous alors que nous raconterons les récits de leurs exploits.

La Musique centrale des Forces armées canadiennes et la Musique des Governor General’s Foot Guards : Nous nous souviendrons

Dimanche 6 novembre — 14 h
Ne manquez pas cette rare occasion de voir les deux plus prestigieuses fanfares militaires du Canada jouer ensemble. Ce concert exceptionnel est destiné à souligner le travail des anciens combattants et des membres actifs des Forces canadiennes. Ensemble, les fanfares rendront hommage aux vétérans du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique en entamant le thème du film La Bataille de Midway.

* Conférences du Projet North Star

Dimanche 6 novembre — de 10 h à 12 h 30 (en anglais seulement)

Le Projet North Star vise à préserver le patrimoine aéronautique du Canada. Programme bénévole du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, il se consacre à la restauration de l’avion militaire C54-GM (North Star) construit par Canadair, le seul North Star encore existant. De concert avec les spécialistes du Musée en matière de conservation, une équipe composée de bénévoles dévoués et enthousiastes s’affaire à le restaurer, et les travaux progressent bien. Les organisateurs des conférences du Projet North Star invitent respectueusement les gens à y faire un don en espèces. Un billet d’entrée au Musée sera remis gratuitement à chaque personne qui fera un don. Les places sont limitées, veuillez vous enregistrer en avance.

Enregistrer

Robert Kostecka : Le Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique — 10 h

Le pilote Robert Kostecka est fasciné depuis longtemps par l’histoire de l’aviation canadienne, s’intéressant particulièrement au Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique (PEACB). Dans le cadre de ce parcours historique, il racontera l’histoire du défunt Bill McRae — l’un des 130 000 diplômés du PEACB —, qui, de recrue, est passé à pilote de Spitfire durant le jour J de la bataille de Normandie.

Matt Fairbrass : Les aviateurs perdus de Muskoka — 11 h

« C’était tout simplement la bonne chose à faire », dit Matt Fairbrass à propos de sa participation à l’opération de récupération des dépouilles de l’aviateur-chef Theodore Bates et du capitaine d’aviation Peter Campbell de la Royal Air Force. Soixante-treize ans après l’écrasement de leur aéronef dans le lac Muskoka en décembre 1940, les deux hommes ont finalement été portés à leur dernier repos à Guelph en 2013. Cette conférence émouvante est un témoignage extraordinaire du déroulement de l’opération.

Sarah Lockyer, Ph. D. : ministère de la Défense nationale : Disparus mais pas oubliés : identification des aviateurs disparus dans le lac Muskoka — 11 h 45

Au cours de cette présentation fascinante, Sarah Lockyer explique le processus ayant permis d'identifier l'aviateur-chef Theodore Bates, de l'Aviation canadienne, et le capitaine d'aviation Peter Campbell, de la Royal Air Force. Les efforts combinés de la Direction – Histoire et patrimoine de la Défense nationale, du Bureau du coroner en chef de l'Ontario et du Service de médecine légale de l'Ontario ont contribué à l'inhumation des deux hommes, plus de sept décennies après l'écrasement de leur avion dans le lac Muskoka.

Exposition spéciale

Hélicoptères militaires canadiens et pièce de l’Aviation royale canadienne

6 novembre — de 10 h à 16 h
Peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Canada a commencé à utiliser des hélicoptères pour accomplir ses missions militaires, tant sur son territoire qu’à l’étranger. Cette année, le Musée présentera une exposition extraordinaire sur les hélicoptères militaires canadiens. Les visiteurs pourront y admirer les différents types d’hélicoptères utilisés sur une période d’environ 70 ans dans le cadre d’activités tactiques et maritimes, de missions de recherche et de sauvetage, et d’opérations de secours à des sinistrés. On y présentera également une collection de pièces à l’effigie de l’Aviation royale canadienne.

Cérémonie de clôture des drapeaux du Souvenir

Le 12 novembre à 13 h

Le 1er octobre, Veterans Voices of Canada (voix des anciens combattants du Canada) a déployé 128 drapeaux au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada en mémoire des 128 000 Canadiens qui ont été blessés ou qui ont perdu la vie dans des conflits de 1900 à 2016.

Veuillez-vous nous joindre, avec la Voix des vétérans du Canada le 12 novembre pour assister à la cérémonie de clôture des drapeaux du Souvenir qui aura lieu à 13 h dans le théâtre principal du Musée.

Autres activités

Chariot de la découverte

5, 6 et 11 novembre — de 13 h à 16 h

Les visiteurs de tous âges pourront voir de près des objets authentiques ayant été utilisés par des aviateurs au cours du XXe siècle — des objets rarement vus, comme la trousse de survie d’un pilote allemand, des cartes en soie, des épinglettes de guerre et des médaillons de l’Aviation royale canadienne, une banderole de communication et des lunettes pour pilotes de la Première Guerre mondiale.

Atelier d’impression — Les militaires canadiens à l’œuvre

5, 6 et 11 novembre — de 10 h à 12 h 30

Concevez vos propres scènes des aéronefs canadiens à l’œuvre, en vous inspirant des avions Banshee survolant des navires canadiens, d’un avion Hercules duquel on décharge des jeeps en Afghanistan et des Snowbirds volant en formation au-dessus du Musée.

Visite guidée pour les enfants : Une occasion d’obtenir des autocollants d’appontage

5 et 11 novembre — 11 h

Lors de cette visite interactive divertissante, les jeunes pourront collectionner des autocollants d’aéronefs de la Marine et se renseigner sur les porte-avions en suivant le sympathique guide du Musée.

Dossier commémoratif

5, 6 et 11 novembre

Assemblez un dossier commémoratif contenant trois célèbres poèmes rédigés en temps de guerre, soit High Flight (Haut vol), composé par le sous-lieutenant d’aviation John Gillespie Magee junior, In Flanders Fields (Au champ d’honneur), composé par le lieutenant-colonel John McCrae, et The Missing Airman (L’aviateur disparu), composé par le lieutenant Nelson Moses.

Retour au haut de la page